En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Club Human Lab - My Human Kit.

Avancement du projet de la main bionique

Publié le samedi 4 mars 2017 08:51 - Mis à jour le samedi 4 mars 2017 14:22
IMG_1625.JPG

Alors que les présentations lors de la semaine du handicap et du salon de Laval Virtual arrivent à grands pas, nous devons vraiment accélérer l'avancement de notre projet. Pendant les vacances nous nous sommes occupés du montage de la main complète ainsi que des maquettes didactiques (seulement un pouce et l'index). Maintenant que le montage est quasiment terminé nous nous consacrons à la programmation. 

Le capteur de pression (pour que l'utilisateur ne force pas trop ou pas assez sur l'objet qu'il tient): 
Les codes sont faits mais il faut que nous réfléchissions à comment bien repartir le poids et nous devons donc les placer sur les doigts pour effectuer des tests concrets. 

La pièce pour le retour d'information (pièce qui appuie sur la peau pour que l'utilisateur sache s'il force beaucoup ou non)
Nous effectuons plusieurs tests de cette pièce en la créant sur SolidWorks mais pour l'instant nous n'avons pas la définitive.

Pour les capteurs de muscles (ce qui permettra à la main de bouger en fonction du mouvement du muscle de l'utilisateur):
Nous avons quelques codes mais nous n'avons plus de capteurs donc nous en attendons. Pour l'instant cette partie est donc un peu en stand by.

Le capteur de température (pour ne pas faire fondre le plastique avec un objet trop chaud ou même pour que l'utilisateur ne se brûle pas s'il boit un café trop chaud par exemple):
Le code du capteur de température est opérationnel depuis un bon moment. Il nous suffira de l'intégrer sur un des doigts.

L'écran LCD (il permettra d'informer l'utilisateur sur la température et le pourcentage de batterie restant):
Il est prêt, il affiche bien les températures du capteurs. Cependant il faut que nous trouvions comment voir la charge de la batterie pour pouvoir la mettre sur l'écran. En ce moment nous travaillons donc beaucoup sur la batterie. 

Cette semaine nous avons beaucoup travaillé sur la présentation et les documents que nous fourniront lors de la semaine du handicap. 

Pièces jointes